Votre navigateur n'est pas assez récent pour visualiser ce site
Utilisez une version récente de Safari, Firefox ou Chrome
Et pour Internet Explorer, une version supérieure ou égale à IE9

Objets et mobiliers des XXe et XXIe siècles dans les collections publiques françaises

Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Ressources Collection

Le musée

Le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole rassemble près de 19000 œuvres de différentes natures : peintures, sculptures, dessins, photographies et design.

Emanation du Musée d'Art et d'Industrie, né en 1987 d'une volonté de donner tout l'espace nécessaire aux collections d'art moderne et contemporain, il est pionnier parmi les institutions consacrées à l'art le plus actuel en région. Dans les années 1990 sa collection se développe considérablement par des acquisitions nombreuses (Kelly, Lichtenstein, Oldenburg, Richter...), mais également des donations exceptionnelles et des dépôts qui contribuent à hausser la collection à un niveau international.

Outre l'exposition de ces collections, le Musée est engagé dans une programmation d'expositions temporaires très active, alternant expositions historiques et expositions d'artistes vivants, avec une dimension prospective affirmée.

La collection de design

Porté par l’histoire industrielle de la ville et encouragé par la réussite d’expositions importantes donnant un statut nouveau au design (Formes du bois, Vivre plastique), le Musée d’Art Moderne se lance dans les années 1980 (premiers achats en 1986) dans la constitution d’un fonds design, qui vient enrichir encore la diversité de ses collections.

L’enrichissement de cet ensemble est rendu possible par le soutien de la ville puis de l’agglomération stéphanoises, des financeurs publics (état, région, et soutien particulier pendant de nombreuses années du Conseil Général de la Loire), et privés (mécénat Casino).

La volonté est d’emblée de créer une collection généraliste, représentative de l’histoire du design, et notamment du design historique, peu présent alors dans les collections publiques françaises. La collection aujourd’hui donne donc à voir les évolutions du design, du dernier quart du 19e siècle à nos jours avec des pièces emblématiques des différents courants, centres géographiques ou personnalités marquants, de Hoffmann à Breuer, de Perriand à Eames, de Jacobsen à Paulin ou Sottsass.

Représentative de l’histoire du design, la collection l’est aussi de ses différents types de productions : mobilier, mais également électroménager, audiovisuel s’y retrouvent, avec pour référence essentielle le design industriel et l’objet pensé pour être produit en série, l’objet « standard ».

Avec près de 1600 objets inventoriés, la collection stéphanoise est aujourd’hui une collection de référence en France, et la seule de cette ampleur hors de la capitale. Cette particularité donne une richesse particulière au contexte d’un territoire lui aussi tourné vers la compréhension et la valorisation du design, engagement manifesté notamment dans l’ouverture de la Cité du Design en 2009. Cette collection est vivante, augmentée chaque année de nouvelles œuvres, qui viennent compléter des ensembles existants ou ouvrir de nouvelles perspectives.

Un catalogue exhaustif de la collection a été publié en 2008, sous la direction de Jacques Beauffet qui en a été le principal artisan, en partenariat avec la Cité du Design : Design, collection du Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne Métropole, Cité du Design éditions, 511 p.

www.mamc-st-etienne.fr