Votre navigateur n'est pas assez récent pour visualiser ce site
Utilisez une version récente de Safari, Firefox ou Chrome
Et pour Internet Explorer, une version supérieure ou égale à IE9

fermer
Frac Grand Large - Hauts de France

LES OBJETS DOMESTIQUENT


Les objets peuplent nos vies, ils donnent forme à notre quotidien. Nous les accumulons, les possédons puis les jetons, dans un flux ininterrompu. Objets neufs, usagés ou recyclés, comment choisit-on les objets qui nous entourent ? Quels sont les circuits qu’ils empruntent et les histoires qu’ils véhiculent ? De la voiture au smartphone en passant par le mobilier design, les objets sont pris dans un système mondialisé de flux et d’affects qui créent des rapports de dépendance ambigus. Et si à force de les voir nous les perdions de vue ? Et si c’étaient eux qui nous domestiquaient ? Dans une société capitaliste fondée sur l’accumulation des biens, l’objet devient le pivot d’un système où l’individu se voit colonisé par des imaginaires formatés. Comment résister à cette emprise ?

Le Frac Nord-Pas de Calais est le seul à disposer d’une collection spécifiquement consacrée au design, une orientation voulue dès sa création. L’objet se révèle ici sous de multiples facettes, ambigües et parfois contradictoires, transgressant les distinctions entre intériorité et monde matériel.L’exposition réunit trente artistes et autant d’œuvres d’art et de design autour des questions soulevées par l’omniprésence des objets dans notre quotidien.

L’exposition a été accompagnée d’une publication :
Keren Detton (dir.), Les Objets Domestiquent, Dunkerque : FRAC Nord-Pas de Calais, 2017, 71p.

Avec les textes de Keren Detton, directrice du Frac Nord-Pas de Calais et Theodora Domenech, critique d’art et philosophe.

Vue de l’exposition “Les objets domestiquent”, 2017, Frac Grand Large — Hauts-de-France, Dunkerque. Martin Creed, Work n° 135 (A Protrusion from a Wall), 1996. Collection Frac Grand Large — Hauts-de-France © Martin Creed. Photo - Aurélien Mole
Vue de l’exposition “Les objets domestiquent”, 2017, Frac Grand Large — Hauts-de-France, Dunkerque. Au premier plan - DEJANOV ET HEGER, Still Life (Plenty Objects Of Desire), 1997. Au second plan - Bernd LOHAUS, Nichts, 1979 © Aurélien Mole