Votre navigateur n'est pas assez récent pour visualiser ce site
Utilisez une version récente de Safari, Firefox ou Chrome
Et pour Internet Explorer, une version supérieure ou égale à IE9

fermer
musée des Arts décoratifs et du Design - Bordeaux

Andrea Branzi, pleased to meet you - 50 ans de création


Le musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux a organisé la première rétrospective consacrée à l’œuvre du designer, architecte et théoricien italien Andrea Branzi.

Près de cent quarante pièces provenant des Etats-Unis et d’Europe ont été rassemblées à Bordeaux pour offrir un regard d’ensemble sur le travail essentiel de ce créateur, dont l’œuvre est emblématique de l’histoire du
design de l’après-guerre à aujourd’hui.

Acteur du mouvement radical italien, d’Alchimia puis de Memphis, Andrea Branzi a œuvré à libérer le design de son carcan moderne : d’une discipline orientée jusque là vers la production et la rationalité, il a contribué à faire un champ d’une totale liberté d’expression, ouvrant ainsi la voie vers la multiplicité des formes que revêt aujourd’hui le design. Tout au long de son parcours, il exprime dans son travail une lecture sensible de l’évolution du monde. S’y reflète sa vision très anticipatrice de la société actuelle, de ses transformations, de ses nouveaux codes.

Fédérant la pensée de ses amis designers, et notamment d’Ettore Sottsass, il met en place une histoire théorique du design dans laquelle cette discipline est enfin étudiée pour elle-même, de façon autonome, non plus considérée comme un outil au service de l’industrialisation des objets de notre quotidien, mais comme une discipline qui s’intéresse avant tout à l’humain.

Commissaire de l’exposition, Constance Rubini a souhaité offrir une lecture globale du travail d’Andrea Branzi. Au-delà de la perspective d’une œuvre forte et singulière, il s’agissait également de permettre une compréhension de l’évolution du design depuis la seconde moitié du XXe siècle.

La scénographie de l’exposition a été confié à Andrea Branzi. L’exposition a été organisée hors-les-murs, dans ce magnifique endroit qu’est l’église Saint-Rémi, érigée entre les XIe et XVe siècles, et aujourd’hui désacralisée, située dans le centre de Bordeaux, à deux pas de la place de la Bourse. Elle se poursuivait, pour la partie consacrée à l’urbanisme, à arc en rêve centre d’architecture.

Andrea Branzi, Bar Milano, collection Bau-haus I, édition Studio Alchimia, 1979
© madd Bordeaux - L. Gauthier
Ensemble d'objets, collection Silver & Wood, édition Argentaurum, 1997
© madd Bordeaux - L. Gauthier