Votre navigateur n'est pas assez récent pour visualiser ce site
Utilisez une version récente de Safari, Firefox ou Chrome
Et pour Internet Explorer, une version supérieure ou égale à IE9

fermer
Frac Grand Large - Hauts de France

DESTROY DESIGN


L’une des spécificités de la collection du Frac Grand Large — Hauts-de-France est d’explorer les liens qui se tissent depuis de nombreuses années entre art et design contemporains.

L’exposition DESTROY DESIGN explore ces deux thématiques en réunissant et confrontant des objets contemporains, installations et artefacts conçus par des designers et des artistes internationaux au cours des quarante dernières années.
L’exposition interroge les porosités entre ces disciplines. La frontière entre œuvre d’art et objet usuel s’estompe à mesure que le design y est questionné, détourné, revisité par les artistes contemporains.

Le Frac Grand Large — Hauts-de-France a été l’une des premières institutions françaises à mettre l’accent sur l’importance du rôle que joue le design dans l’évolution de la vie quotidienne. Par cette exposition, il met en question la position et l’importance, en perpétuelle évolution, de l’objet dans notre société industrialisée. L’exposition interroge le statut de vedette des designers et artistes contemporains ainsi que les développements technologiques récents, en partie responsable d’un abandon des processus de production artisanaux. Pleinement conscients de cette nouvelle situation, les artistes s’adaptent à ce nouveau contexte. Nombreux sont ceux à faire des références évidentes au passé comme points de départ de leurs créations : ils produisent du nouveau tout en transformant des modèles historiques. En exposant les positions de plasticiens actuels et en interrogeant les différentes formes de design, cette exposition pose un regard critique sur ce pan de la création.

DESTROY DESIGN est un projet d’exposition itinérante, coproduite par le Frac Nord-Pas de Calais, le Mudac, le centre d’art contemporain d’Arhus et le Musée du design de Gand.
Elle a été montrée dans cinq lieux différents, en France et à l’international :
- Mudac (Musée de design et d’arts appliqués contemporains), Lausanne (Suisse)
- 24 février – 23 mai 2010
- Kunsthal Aarhus (Centre d’art contemporain), Arhus (Danemark)
28 août – 1 octobre 2010
- Maison Folie Hospice d’Havré, Tourcoing
23 mai – 22 juillet 2012
- Musée du Design, Gand (Belgique)
6 juillet – 21 octobre 2012
- Taipei Fine arts museum (musée des beaux arts), Taipei
14 juillet – 9 septembre 2012
- Espace 36, (association d’art contemporain), Saint-Omer
15 septembre – 13 octobre 2012

Cette exposition a été accompagnée d’une publication :
DESTROY DESIGN, Dunkerque : FRAC Nord-Pas de Calais, 2009, 245 p.
Auteurs : Peio Aguirre, Camille Beulque et Hilde Teerlinck

Vue de l’exposition « Destroy Design », 2012, Taipei Fine Arts Museum (Taipei – Taïwan). À droite - François Hers, série « Intérieurs » 1980. À gauche - Dominique Gonzalez-Foerster, Et la chambre orange, 1992. Collection Frac Grand Large — Hauts-de-France © D.R.
Vue de l’exposition « Destroy Design », 2012, Taipei Fine Arts Museum (Taipei – Taïwan). Au mur - Barbara Visser, série « Detitled », 2000. Au sol - Piero Gatti, Cesare Paolini, Franco Teodoro, Sacco, 1968. Collection Frac Grand Large — Hauts-de-France © Arch. Franco Teodoro. Photo © D.R.