Votre navigateur n'est pas assez récent pour visualiser ce site
Utilisez une version récente de Safari, Firefox ou Chrome
Et pour Internet Explorer, une version supérieure ou égale à IE9

fermer
Centre national des arts plastiques

Moins et plus, Le design dans la collection du Fonds national d'art contemporain, 1980 – 2002


Coproduction du Centre national des arts plastiques / Délégation aux arts plastiques, Ministère de la culture et de la communication et du Musée d’art moderne de Saint-Etienne Métropole.

Less & More, Design Collection of the Fonds national d’art contemporain, 1980 – 2000, Musée des beaux-arts de Taipeï, Taïwan (14 juillet – 23 septembre 2001), et Musée national d’art contemporain de Séoul, Corée, (9 mars – 3 mai 2002). Coproduction du Centre national des arts plastiques / Délégation aux arts plastiques, Ministère de la culture et de la communication et du Musée d’art moderne de Saint-Etienne Métropole.

L’exposition « Moins et Plus » a été conçue à partir d’une sélection d’environ 600 pièces majeures de la collection Arts décoratifs, création industrielle et métiers d’art du Centre national des arts plastiques.

Christine Colin, « Moins et Plus, – & + », in catalogue d’exposition, Taïwan / Corée, 2001 – 2002, p. 19, et cat. Saint-Etienne, 2002, p. 21-22 :

« L’exposition s’attache à montrer comment le très célèbre Less is more « Moins, c’est plus », attribué à l’architecte moderne allemand Ludwig Mies van der Rohe, a continué d’être au centre des débats qui animent designers et architectes de la post et de la néo-modernité. La plupart d’entre eux, en effet, continuent, pendant la période qui nous occupe des années 80 à aujourd’hui pour l’essentiel, à se positionner au regard de cet aphorisme : tantôt pour, tantôt contre ; mais également, et cela caractérise sans doute la période, et pour et contre. Philippe Starck, par exemple, déclare : “Je ne crois pas en ‘Moins, c’est plus’, je crois en ‘Moins et plus’. Autrement dit, nous ne sommes pas obligés de choisir. L’important c’est d’avoir de multiples propositions. Je crois absolument dans l’être, dans l’essentiel, mais je crois aussi en plus d’humour, plus de fantaisie, plus d’amour. Parfois nous voulons moins, parfois nous voulons plus, parce que nous sommes des humains.”

Au regard de certaines grandes collections internationales beaucoup plus ciblées, soit en termes typologiques, soit en termes techniques, la collection Design du FNAC est caractérisée par une très grande ouverture du champ d’acquisition. Elle permet, de ce fait, de rendre compte tout particulièrement de la richesse des débats qui animent la création actuelle.

Le parcours de l’exposition est jalonné de 11 cellules consacrées aux designers européens parmi les plus significatifs des débats de cette période dans le domaine de l’ameublement ; pour l’Italie, Achille Castiglioni, Ettore Sottsass, Alessandro Mendini, Denis Santachiara et Gaetano Pesce ; pour l’Angleterre, Ron Arad et Jasper Morrison ; pour l’Allemagne, Axel Kufus et l’entreprise Bulthaup ; pour les Pays-Bas, Droog Design ; pour la Belgique, Maarten van Severen ; pour l’Espagne, Oscar Tusquets et pour la France, Pierre Charpin, Philippe Starck et Jean Nouvel. Chacune permet d’évoquer un aspect de l’habitat contemporain : chambre, salon, salle à manger, bureau mais également cuisine et salle de bain. Une collection très importante de pièces de Philippe Starck permet de mettre l’accent sur deux périodes de son travail : les années 80, marquées par l’"objet-minimum", et les années 90, avec un aperçu d’un appartement “anonyme-plus”.

Par ailleurs, les pièces de près de 90 designers de toutes générations, principalement européens, sont organisées autour de deux pôles : moins et/ou plus. Malgré l’apparente dichotomie du titre, l’exposition introduit à l’extrême diversité des opérations réalisées par les créateurs pour aller vers plus (colorer, décorer, superposer, empiler, combiner, diversifier, décliner, fragmenter, agrandir, étendre, gonfler, optimiser…) et/ou vers moins (épurer, unifier, simplifier, schématiser, miniaturiser, alléger, affiner, escamoter, camoufler, cacher, déstabiliser, ironiser, minimiser, improviser, en faire le moins possible…). »

Références bibliographiques:

- COLIN, Christine (dir.), Less and more: Design Collection of the Fonds national d’art contemporain, 1980 – 2000, catalogue d’exposition, National Museum of Contemporary Art, Korea, 9 mars – 3 mai 2002 ; Musée des Beaux-Arts de Taipei, Taïwan, 14 juillet – 23 septembre 2001, Séoul : Musée national d’art contemporain, 2002, 183 p.

- COLIN, Christine (dir.), Moins & Plus : Le design dans la collection du Fonds national d’art contemporain, 1980 – 2002, catalogue d’exposition, Musée d’art moderne, Saint-Etienne, du 16 novembre 2002 au 10 février 2003, Paris : Centre national des arts plastiques, Michel Baverey éditeur, 2002, 237 p.

Vue de l'exposition "Moins et plus, collection Design du Fonds national d'art contemporain" au Musée d'art moderne de Saint-Étienne du 16/11/2002 au 10/02/2003
© D.R. / CNAP
Vue de l'exposition "Moins et plus, collection Design du Fonds national d'art contemporain" au Musée d'art moderne de Saint-Étienne du 16/11/2002 au 10/02/2003
© D.R. / CNAP